La révolte fiscale

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

La révolte fiscale

,

Du Moyen-Âge aux récentes mobilisations sur les réseaux sociaux, les révoltes fiscales jalonnent l'histoire de France. Au-delà de leur violence, ces mouvements portent une vraie réflexion sur la philosophie de l'impôt, la place de l'État et la liberté des personnes. Il y a les émotions populaires, qui répondent à l'augmentation des prix, et il y a les révoltes structurées et organisées, qui refusent l'omnipotence de l'État. C'est que l'impôt dit beaucoup du rapport de l'homme à la société. Celui-ci doit-il uniquement servir au fonctionnement des activités régaliennes, ou bien doit-il être l'instrument de la redistribution et donc de la construction des personnes par l'État  ? La discussion est âpre et nombreux sont les penseurs à débattre pour une juste théorie de l'impôt.    De l'Antiquité à Margaret Thatcher, de Richelieu aux Bonnets rouges, les auteurs content l'histoire de ces révoltes fiscales qui ont contribué à façonner le monde contemporain. En convoquant les grands auteurs et en réfléchissant à la finalité de l'impôt, ils proposent aussi une analyse de ce que doit être un impôt juste. Car avant de prélever, l'État doit au préalable délimiter son champ d'action et limiter ses dépenses. À l'heure où la France est engluée dans le bourbier des réformes fiscales, où le prélèvement à la source et les taxes écologiques font débat, cet ouvrage permet de prendre de la hauteur et propose une réflexion vivante de l'histoire et de la théorie des révoltes fiscales. 

  • EAN 9782702166444
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 218 Pages
  • Longueur 22 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 276 g
  • Distributeur Hachette

Rayon(s) : Entreprise, économie & droit > Sciences économiques > Sciences économiques généralités > Histoire des sciences économiques

Jean-Baptiste Noé

  • Naissance : 1-1-1983
  • Age : 36 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Jean-Baptiste Noé est professeur agrégé d'histoire. Il contribue régulièrement à la revue Conflits et au journal L'opinion.

Broché
empty