Une humanité sans rivages ; entre biosphère et technosphère, le temps des incertitudes

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Une humanité sans rivages ; entre biosphère et technosphère, le temps des incertitudes

Les enjeux sociétaux remettent en cause notre rapport au monde et aux autres. Il n'est pas un seul moment où ne nous soyons pas interpellés par les dysfonctionnements de notre civilisation. Le temps politique, le temps économique, le temps social, tout nous ramène à des échéances qui semblent se rapprocher et annoncer un effondrement inéluctable. Face à l'inquiétude, comment devons-nous agir ? La nature se révèle un tissu fragile d'équilibres au sein d'un univers en perpétuelle transformation. La puissance de l'homme détruit ces équilibres fondamentaux ; ainsi est-il capable de mettre fin à l'existence de nombreuses espèces et de bouleverser les écosystèmes issus d'une évolution de millions d'années jusqu'à rendre impossible la perpétuation de a vie dans sa forme actuelle. Il est grand temps de nous interroger sur ce qui a engendré cette situation et d'inventer une volonté commune afin de maîtriser une puissance technique dont nul, actuellement, ne semble en mesure de contrôler le cours. C'est à partir de la confrontation entre un héritage aux multiples visages et un monde renouvelé par nos connaissances et nos pratiques, avec leur cortège d'espérances et d'inquiétudes, que nous pouvons tenter de reconsidérer ce qui fait de nous des êtres humains. C'est seulement à ce prix que pourra être défini le cap que devrait suivre l'humanité.

  • EAN 9782372630474
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 234 Pages
  • Longueur 23 cm
  • Largeur 16 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 356 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

Franck Tinland

Franck Tinland est professeur émérite des universités. Responsable d'enseignement et d'équipes de recherche auprès des universités de Strasbourg et de Montpellier, il a consacré l'essentiel de ses travaux à l'élaboration d'une anthropologie et s'est particulièrement intéressé aux relations entre technique, puissance et pouvoir.

Broché
empty