Penser l'avenir

Penser l'avenir (préface Christophe Fourel)

,

Résumé

Penseur singulier, inspiré notamment par Jean-Paul Sartre, André Gorz (1923-2007) pose sans relâche la question fondamentale du sens de la vie et du travail, maintenant le cap sur la liberté et l'émancipation du sujet. Existentialiste, marxiste atypique, anticapitaliste, il est aussi l'un des premiers artisans de l'écologie politique. Au fil du temps, ses réflexions ont porté sur l'aliénation de l'homme contemporain, la question du travail à l'époque de l'automatisation, la libération de la vie tandis que s'imposaient l'urgence écologique et la nécessaire décroissance, la précarité et le dépassement du salariat. Une pensée audacieuse qui refuse le conformisme et le confort de positions établies pour explorer de nouveaux champs et rendre à l'humain toute sa place. En 2005, François Noudelmann a mené un long entretien avec le philosophe, pour partie diffusé sur France Culture. Penser l'avenir restitue la totalité de ces échanges qui revisitent le parcours de Gorz, et offrent une introduction accessible à son oeuvre.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9782348043420
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 116 Pages
  • Longueur 19 cm
  • Largeur 13 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 152 g
  • Distributeur Interforum

André Gorz

André Gorz (1923 à Vienne, 2007 dans l'Aube) est un philosophe et journaliste français. Disciple de l'existentialisme de Jean-Paul Sartre, il devient l'un des principaux théoriciens de l'écologie politique. Il est cofondateur, en 1964, du Nouvel Observateur, sous le pseudonyme de Michel Bosquet, avec Jean Daniel.ÿ- Le Traître (« Avant-propos » de Jean-Paul Sartre, Seuil, 1958, éd. augmentée, Gallimard, « Folio Essais », 2005) - Métamorphoses du travail (Galilée, 1988 ;ÿRééd. Gallimard, « Folio », 2004) - Lettre à D. Histoire d'un amour (Galilée, 2006 ; rééd. Gallimard, « Folio », 2008)

François Noudelmann

Philosophe, François Noudelmann est professeur d'université et consacre sa recherche aux fictions et aux théories généalogiques. Il enseigne à l'Université Paris VIII et dans plusieurs universités des États-Unis. Il a également dirigé le Collège international de philosophie de 2001 à 2004. Depuis 2002, il anime l'émission hebdomadaire Les Vendredis de la philosophie sur France Culture.

empty