Un ministre ne devrait pas dire ça

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Un ministre ne devrait pas dire ça

Panier mémorisé

Professeur de mathématiques, maire d'un village lorrain, Chritian Eckert a été secrétaire d'État au Budget entre 2014 et 2017, à côté d'Emmanuel Macron, alors ministre de l'Économie. Un poste stratégique où la vue sur la folie du pouvoir est imprenable. 62 ans, marié, trois enfants, le député, ancré à la gauche du PS, a été aux premières loges des affrontements entre socialistes et droite, Bruxelles et Paris, progressistes et libéraux pendant dix ans. De son élection comme député en 2007 à sa sortie du gouvernement en 2017, Christian Eckert a été la cheville ouvrière du dispositif d'État visant - en principe - à l'avènement d'une société plus juste et à la reprise économique. Mais rien n'a fonctionné comme prévu... Notre homme a vécu de l'intérieur tous les arbitrages en matière de fiscalité, de privatisation, de loi travail, de politique bancaire, de « lutte » contre l'influence grandissante des lobbys et des multinationales. Il a été le témoin privilégié des conseils des ministres, des réunions à Bercy, des petits déjeuners sous tension. Il a vu venir de loin l'échec de François Hollande et de trop près l'avènement du Macronisme. Entre Emmanuel, startuper quadra de la politique spectacle et Christian, faux apparatchik taiseux du socialisme finissant, l'amour ne fut pas cordial. Ils furent voisins de bureau alors que se préparait le projet élyséen du premier. Ils ont partagé la même administration et le même personnel de maison. Petit à petit, en allers et retours entre passé et présent, Christian Eckert décrit avec minutie comment l'idéal de gauche a été laminé... Il dévoile les choix orientés du ministre « des riches » Macron, ses liens avec les banques, ou encore les conflits d'intérêts. Une sorte de Bercy inédit pour les nuls. Christian Eckert dénonce également l'ubérisation de la politique au coeur de Bercy, mais également la privatisation des autoroutes et des aéroports, la tentative de vente d'une des vaches à lait de l'État... Très vite, il se retrouve dans le rôle de celui qui doit avaler les couleuvres entre Michel Sapin, son boss, et Emmanuel Macron, son alter ego (ou presque). Enfin Chrisitan Eckert explique comment Emmanuel Macron - soutenu par son épouse Brigitte - a habilement su jouer sur les médias et sur son réseau d'anciens collègues - dont beaucoup sont passés par Rothschild - pour gagner la partie. Comment le futur président de la République s'est-il préparé ? Quelle était sa part de complicité avec Hollande ? En quoi Macron a-t-il été plus malin que son maître ? On a parfois eu l'impression d'un coup monté à deux. Ce qui était sans doute vrai... au début.

  • EAN 9782221217900
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 280 Pages
  • Longueur 22 cm
  • Largeur 14 cm

Christian Eckert

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Ancien député PS de Meurthe-et-Moselle, Christian Eckert a notamment été secrétaire d'État au ministère de l'Économie (2014-2017) et rapporteur du Budget à l'Assemblée nationale (2012-2014).

Grand format
19.00 €
Sur commande
Ajouter au panier

empty