La religion du capital

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

La religion du capital (préface Jean-Claude Michéa)

Panier mémorisé

La Religion du Capital, farce savoureuse de l'auteur du Droit à la paresse publiée pour la première fois en 1887, est le compte-rendu fictif d'un congrès international tenu à Londres, au cours duquel les représentants les plus éminents de la bourgeoisie rédigent les Actes d'une nouvelle religion pour ce Chaos qu'ils ont créé et ont décidé d'appeler «Monde civilisé». «Je crois au Capital qui gouverne la matière et l'esprit ; Je crois au Profit, son fils très légitime, et au Crédit, le Saint-Esprit, qui procède de lui et est adoré conjointement ; Je crois au Grand-Livre de la Dette publique, qui garantit le Capital des risques du commerce, de l'industrie et de l'usure ; Je crois à la Propriété individuelle, fruit du travail des autres, et à sa durée jusqu'à la fin des siècles ; Je crois à l'Éternité du Salariat qui débarrasse le travailleur des soucis de la propriété. Amen.»

  • EAN 9782081433359
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 116 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 14 cm

Paul Lafargue

Paul Lafargue (Santiago de Cuba, 1842 - Draveil, Essonne, 1911), gendre de Karl Marx, membre de la première et de la seconde Internationale, fondateur du Parti Ouvrier Français et du Parti Socialiste Ouvrier Espagnol. Il fut, selon les mots de Lénine, "l'un des plus grands propagateurs des idées marxistes". Parmi ses principaux ouvrages, outre le fameux pamphlet "Le droit à la paresse" : "Le Matérialisme économique de Karl Marx" ; "Le matriarcat, étude sur les origines de la famille" ; "La langue française avant et après la Révolution" ; "Origine et évolution de la propriété"...

Grand format
14.00 €
Ajouter au panier

empty